Ateliers pêche au Lac au Duc

Mis en avant

Dans le cadre de l’école de pêche de l’Ablette Ploermelaise, dès le samedi 12 avril débutent les ateliers pêche pour les jeunes et moins jeunes. Il y aura environ 25 séances (en extérieur et en intérieur), d’avril à octobre 2014, le samedi matin et/ou le samedi après-midi, ou le dimanche matin.

Au programme de ces séances :

  • La découverte du milieu aquatique et ses habitants.
  • Apprendre et se perfectionner dans les différentes techniques de pêche du bord aux carnassiers, à la carpe, au coup, à l’anglaise, au feeder…
  • Découvrir et se perfectionner en pêchant aux leurres en bateau  et en utilisant l’électronique embarqué (sondeur et moteur électrique).

Alors si vous voulez découvrir la pêche sous toutes ses formes, je vous donne rendez-vous dès samedi.

Une grand merci à Pezon & Michel ainsi qu’a Navicom (Minn Kota et Humminbird) pour leur partenariat dans ces ateliers.

Pour vous inscrire et découvrir le lieu des ateliers, cliquez ici : site web l’école de pêche de l’Ablette Ploermelaise

Contact: contact@ablette-ploermelaise.fr ou 06.71.41.45.55

DSC01143

Retour en images sur le stand Pezon & Michel au Salon de Clermont-Ferrand

Mis en avant

Quelques photos du stand, de son montage, des produits et des animations 🙂

DSC01690 150196_398080513660782_725872372_n (1) DSC01689 942484_398080873660746_856695409_n DSC01688 2014-01-18 13.27.37 1011195_398080643660769_2134320724_n 1512182_206753476195904_668139309_o 2014-01-19 08.31.17 1043869_398080696994097_1733298063_n DSC01687 1604633_398080450327455_503736687_n 2014-01-16 11.03.19 2014-01-16 11.01.37 2014-01-16 11.01.10 2014-01-16 19.36.26 2014-01-16 19.36.39 2014-01-16 19.36.52

Guidage « Père & Fils » Acte 2

Mis en avant

L’heure de la revanche a sonné (cf. Guidage « Père & Fils » Acte 1), nous voilà sur le lac de Guerlédan. But du guidage : la découverte de la verticale en lac de barrage mais avant tout une chance pour Yves de prendre sa revanche sur son père, petit rappel des points : Yves : 0 – Jean Jacques : 1.

La journée commence tranquillement avec 2 sandres puis Jean Jacques se fait couper par un beau brochet (estimé à 80cm), le poste habituellement productif semble vide on décide de changer de coin et en même temps de rechercher le soleil ! Je décide de prospecter une petite anse et quasiment toute la pêche se fera là ! Comme sur la Vilaine, les poissons sont dans 7 à 8,5 mètres, c’est donc l’œil rivé sur le sondeur que nous effectuons nos dérives. Père et fils se livrent un combat sans merci où tous les coups sont permis : déconcentration, pêcher (et attraper un sandre) pendant que l’autre mange…bref pas de pitié et au moment de quitter l’anse Yves a un poisson d’avance. Profitant du retour pour pêcher un dernier poste avant la fin de la session, Yves conforte son avance avec un super poisson. Bilan de la journée : 9 poissons dont 2 d’avance pour Yves, soit au terme de ces 2 journées une égalité entre père et fils, 1 point pour Jean Jacques et 1 point pour Yves.

Evidemment qu’il n’est pas possible d’en rester à ce score, donc dès que Jean Jacques repasse dans le coin, on remet ça et cette fois ci sur un autre plan d’eau à moins que ce soit en 1ère catégorie dès l’ouverture de la truite !

Tight lines & à bientôt sur, dans ou au bord de l’eau.

DSC01452 DSC01440 DSC01429 DSC01433 DSC01445 DSC01446 DSC01427 DSC01448 DSC01438 DSC01413

Guidage « Verti en Vilaine »

Mis en avant

C’est un autre Olivier (cf. Guidage « Pike in the mist ») qui m’accompagnait à la pêche aujourd’hui. Autodidacte de la pêche en verticale, Olivier voulait faire un point sur sa technique et approfondir sa pratique. On commence avec les valeurs sûres en termes de couleur et de vibrations, mais la matinée est peu productive. Olivier prendra un sandre et en décrochera un beau. C’est uniquement après la pause repas que les choses plus sérieuses commencent avec un vrai pique d’activité au crépuscule. Une chose est certaine, Olivier maitrise la technique et malgré des poissons chipoteurs et peu mordeurs, il terminera sa journée avec pas moins de 7 poissons au compteur. Certes pas de monstres, mais vue les résultats des autres bateaux sur l’eau, l’activité des poissons et l’absence de paterne clairement identifiable, Olivier a vraiment bien pêché.

Tight lines et au plaisir de se recroiser au bord ou sur l’eau.

DSC01050 DSC01053 DSC01057 DSC01064