Retour sur l’ouverture de la truite

Mis en avant

Après l’attente c’est enfin l’heure d’aller traquer dame fario, j’avais initialement prévu de faire l’ouverture 2014 au toc, mais chasser le naturel et il revient au galop ! Même si, au vu des conditions, le toc serait la technique la plus rentable, j’ai des choses que j’ai envie de vérifier, notamment l’efficacité du Grubby Shad à déjouer la méfiance légendaire des truites farios! Petite nouveauté et non des moindres, je suis accompagné d’une équipe de France 3 Bretagne venue faire un sujet sur ce moment si spécial qu’est cette première journée de pêche de la saison (cliquez sur le lien pour visualiser le reportage) : Reportage ouverture Fr3.

DSC01880

Les poissons ne sont pas très actifs et il faut les chercher vraiment au fond, j’associe mon Grubby Shad coloris Green Ayu à une tête G’Slide en 3.5g, par contre dès que le courant est moins soutenu ou les postes moins profonds, je monte une tête G’Foot en 3.5g. La tête G’Slide permet une meilleur pénétration dans l’eau et sa forme fait office de bavette et plaque le leurre dans le fond. La tête G’Slide par contre va permettre à mon leurre d’avoir une action plus lente et un rolling plus prononcé.  Comme pour pêcher au toc, il faut adapter sa plombée en fonction des conditions. 6 truites se laisseront séduire par les vibrations du Grubby Shad, toutes calibrées entre 25 et 27 cm.

IMG_20140308_083638 DSC01871 DSC01872

Pour finir la journée, direction le plan d’eau communal pour s’amuser sur des truites de lâchées et surtout passer un petit moment en famille avec mes 2 garçons, bon je prends tout de même 2-0 par mon plus grand avec un Gigan 39 F coloris Blue Mud…

DSC01953

Le lendemain, c’est toujours aux leurres mais cette fois ci au poisson nageur, Gamera 50 coloris Flash Trout Fry et Mettalic Minnow, que je retourne au bord des ruisseaux. La technique du jour : laisser le courant emporter le leurre et ainsi créer un « ventre » avant d’entamer la récupération. Le leurre est présenté de façon plus naturelle et les truites interceptent le leurre en fin de virage juste au moment de faire face au courant, sur les 15 truites prises, 13 l’on été de cette façon.  Vous pouvez retrouver toutes les explications ici (cliquez sur le lien) : Présentations courbes, un article technique de David Pierron.

DSC02015 DSC02024

Tight lines et à bientôt au bord ou sur l’eau.

Truite, truite et encore truite !

Mis en avant

La cohue de l’ouverture étant passée, c’est l’heure de retrouver la tranquillité des bords des rivières et des ruisseaux. Les traces de pieds s’effacent dans le sable et les truites reprennent leurs postes habituels. Comme à mon habitue, ma pêche va se faire aux leurres et principalement aux leurres durs. Ce que j’adore avec les poissons nageurs c’est que l’on va jouer sur différents types de réactions en fonction de l’activité des truites : alimentaire, attaque réflexe ou défense de territoire. Retour en images sur ces instants de bonheur au bord de l’eau.

Tight lines et à bientôt au bord ou sur l’eau.

DSC02027-001 DSC02071 DSC02018 DSC02036-001 DSC02068 DSC02076 DSC02028-001 DSC02024 DSC02073 DSC02025 DSC02069 DSC02039-001 DSC02070