De l’or dans les ruisseaux

Alors que la cohue de l’ouverture est passée et que les traces de pieds s’effacent dans le sable et la boue, c’est l’heure de retrouver la tranquillité des bords des rivières et des ruisseaux tandis que les truites reprennent leurs cachettes habituelles. Quand je recherche la truite, l’essentiel de ma pêche va se faire aux leurres : petits jerkbaits ou crankbaits et des petits shads ou finesse pour les leurres souples. Avec un tel choix de densités, de formes et de couleurs il y a de quoi faire face à toutes les situations. Qu’ils soient en mode alimentaire, attaque réflex ou défense de territoire, il y a toujours un leurre qui correspond à la situation.

DSC02076 DSC02068

Le niveau d’eau exceptionnellement haut de ce début de saison oblige à alterner entre leurres suspendings, coulants et plongeants. Pour ce faire, j’ai 2 incontournables : le Gunki Gamera 50 SP et le Chubby Minnow S 35 de chez Illex.

Le Gunki Gamera me sert de leurre de prospection, qui grâce à ses billes et sa nage erratique combiné a une récupération en « stop and go », fait bouger même les truites les plus apathiques. Si le poisson tape simplement dans le leurre ou se contente de suivre alors il est temps de passer en mode furtif. Je repasse alors avec le Chubby Minnow, qui a le gros avantage d’être silencieux, mais dont l’action totalement folle, déclenche même les truites les plus méfiantes.

DSC02036-001 DSC02039-001 DSC02069

Il ne faut pas hésiter à insister sur un poste prometteur où l’on a repéré un poisson. Pour faire mordre un poisson il faut être dans sa zone d’attaque, et moins le poisson à envie de bouger, plus cette zone se rétrécit. Le fait de déclencher ou non une touche, peut se jouer à un passage à quelques centimètres à droite ou à gauche de la zone d’attaque. Même si une truite viendra gober une mouche en surface, certaines fois, c’est à nous d’aller la chercher. La profondeur de ces postes oblige alors à sortir les grandes bavettes ou les leurres souples comme le Grubby Shad ou le Still Gun afin d’aller racler le fond. Petite astuce, je n’hésite pas à lester mes poissons nageurs avec des pastilles en tungstène afin de modifier leur densité et d’augmenter leur stabilité dans les fortes vaines d’eau.

DSC02071 DSC02028-001

La recherche de la truite est une pêche technique dont les principes sont l’observation et l’adaptation mais la récompense en est à la hauteur, car sous la surface, des lingots d’or nagent !

Tight lines et à bientôt au bord ou sur l’eau

Yannick Line, Guide de Pêche en Bretagne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s